Entreprendre, c’est aussi admettre la possibilité qu’une crise peut survenir à tout moment. Cette situation urgente au caractère souvent brutal  n’est pas à prendre à la légère puisqu’elle peut affaiblir l’équilibre financier, et parfois même la pérennité de l’entreprise. Une crise peut être opérationnelle, due à des facteurs internes. L’entreprise essaye alors de fonctionner tant bien que mal malgré les difficultés rencontrées (problème technique, manque de ressources matérielles ou humaines). Mais une crise peut également être due à des facteurs externes, de nature juridique, politique, économique, et nous le voyons avec la crise du COVID 19, même sanitaire ! 

Ainsi, une entreprise peut traverser de nombreuses difficultés. Pourtant, certaines d’entre elles peuvent être anticipées, ce qui permet à l’entreprise de se concentrer sur le maintien de sa performance. D’autre part, si une crise est sous contrôle, elle peut finalement s’avérer bénéfique et peut même créer un contexte favorable à l’innovation. 

PepsWork vous donne dans cet article, des clés pour continuer à innover en période de crise : suivez le guide !

 

Pourquoi il faut continuer d’innover

Transformer les challenges en opportunités

 

En cas de crise, il peut être intéressant de se demander en quoi cette période peut devenir une opportunité pour l’entreprise. Comment peut-on faire fonctionner cette organisation et répondre aux besoins du marché… différemment?

La crise peut être l’occasion de développer de nouveaux outils stratégiques et de retravailler sur les outils déjà existants. Dans cette période troublée, il ne faut pas hésiter à prendre le temps de développer sa force de frappe avec des méthodes nouvelles plus performantes. Cette crise doit permettre d’aller de l’avant, et même de remettre en question le fonctionnement de l’entreprise. Cette réflexion entraîne toujours l’émergence d’idées nouvelles qui peuvent véritablement favoriser l’innovation.

Les entreprises qui continuent à innover en période de crise en ressortent en position de force et n’ont pas perdu leur avantage concurrentiel. Même dans la difficulté, il est important de maintenir des efforts marketing qui représentent des investissements pour soutenir son potentiel de croissance à long terme.

 

Garder un avantage compétitif

 

Il est important pour les dirigeants d’anticiper de façon permanente la gestion de crise et de continuer à former les équipes. C’est pourquoi PepsWork a innové avec son organisme de formation PepsFormation, certifié Datadock, en proposant des modules en e-learning pour permettre à ses clients de toujours garder une longueur d’avance, même en période de confinement des équipes en télétravail.

Pour faire face à la crise, il faut mobiliser l’ensemble des forces et des compétences de l’entreprise. Une vision à long terme notamment par un plan de formation, est un atout primordial qui lui permettra de ne pas concentrer ses efforts qu’au moment de la perturbation.

 

L’importance de l’anticipation

 

Une bonne gestion de crise commence toujours par l’anticipation. Il est important pour une entreprise de se préparer à la crise afin d’en réduire l’impact négatif. Cette idée s’illustre parfaitement par la citation militaire “si tu veux la paix, prépare la guerre” : il faut toujours se préparer au pire et anticiper toute forme de difficulté. PepsWork vous donne des clés qui vous permettront d’anticiper au mieux la crise :

 

  • Être paré à toute éventualité : l’entreprise doit imaginer les différentes situations susceptibles de déclencher une crise. Elle pourra ainsi par la suite préparer une réponse pour chacun des cas sous forme de scenarii. L’anticipation stratégique permet de se demander ce qui peut changer, ce que nous savons et ce que nous ne savons pas. Il est primordial d’être toujours à l’affût, et pourquoi pas de constituer une équipe dédiée qui pourra mettre en place des procédures en réponse à la crise.

 

  • Faire attention aux signes annonciateurs : il est primordial de se tenir informé des différentes actualités liées à son domaine d’activité. Pour cela, il est recommandé de mettre en place une veille stratégique. Celle-ci permettra d’analyser les informations essentielles pour l’entreprise afin d’anticiper les évolutions / innovations futures. Cette démarche proactive est à mettre en place dans toutes les structures et permet de définir de nouveaux objectifs.

 

  • S’entourer d’experts : face à la crise, un chef d’entreprise bénéficiera de l’aide d’un expert qui peut se révéler salvatrice. Une personne compétente pourra percevoir plus facilement les problèmes et établir un panel de solutions adaptées. Son expérience et son regard extérieur sont aussi des atouts pour prendre du recul sur ces situations.

.

Comment innover en période de crise

Mettre en place un plan de gestion de crise

 

Pérenniser un processus d’innovation, même dans les périodes difficiles, est inhérent à la mise en place préalable d’un plan de gestion de crise. Il est alors nécessaire de lister tous les problèmes possibles et d’y apporter les réponses opérationnelles. Chaque acteur de l’entreprise doit avoir un rôle bien défini et des actions concrètes à mener.

Il est également important de définir au préalable les partenaires à contacter en priorité. Ceux-ci pourront être des personnes ressources sur lesquelles compter pendant la crise et qui pourront même participer à l’innovation.

L’après-crise demande une organisation et des ressources importantes et cette période ne devra pas non plus être délaissée. Elle sera l’occasion de mettre encore une fois en place l’innovation, avec de toutes nouvelles manières de penser.

 

Nourrir la culture d’innovation

 

stage marketing

 

Chez PepsWork, l’innovation fait partie de notre culture d’entreprise. Nous pensons qu’il est important de ne pas attendre la crise pour innover, et d’être toujours à l’affût pour mieux se démarquer ! Il est primordial d’être proactif dans l’innovation : il faut accepter la crise et s’adapter au mieux. Un seul mot d’ordre : il vaut mieux agir plutôt que subir !

Nous organisons régulièrement des workshops d’innovation en équipe afin de mobiliser un ensemble de collaborateurs autour d’une réflexion stratégique. Attiser un nouveau souffle d’innovation au sein d’une entreprise permet ainsi de rechercher un véritable avantage concurrentiel. Différentes méthodes sont fréquemment utilisées :

  • La méthode des 6 chapeaux : une méthode pour mettre en valeur différents points de vue autour d’un sujet matérialisés par des chapeaux : l’optimisme, la neutralité, la créativité…
  • Le brainstorming / la cession de créativité : pour recueillir de nombreuses idées autour d’un thème prédéfini.
  • La carte mentale :  une méthode pour organiser un contenu d’information sous la forme d’un diagramme très visuel.
  • Le lean management : un système d’organisation du travail et de management pour améliorer la qualité et rentabiliser la production d’une entreprise.

 

En conclusion : innover c’est rebondir et se réinventer sans cesse

 

Si l’innovation est un véritable moteur de développement pour une entreprise, cela devient encore plus vrai en période de crise. C’est en effet l’occasion de mobiliser toutes les ressources disponibles pour faire face à un problème de taille et continuer à se développer malgré tout.

Profitez de cette période de tension pour remettre en question vos méthodes de fonctionnement en interne et avec vos clients, développer de nouvelles compétences et imaginer de nouveaux projets : innover c’est rebondir !

 

.

Qui a rédigé cet article ?