fbpx

Aujourd’hui, une femme sur deux pratique une activité physique, contrairement aux années 70, où elles représentaient seulement 9 % des sportifs. Ces pratiquantes représentent un segment de consommatrices en croissance. C’est pourquoi les marques de nutrition sportive se positionnent de plus en plus sur ce marché. Plusieurs stratégies sont possibles : adaptation du produit, extension de gamme ou création de marques dédiées. Découvrez dans cet article le potentiel et les conseils pour développer une offre en nutrition sportive pour une cible féminine.

 

Le marché de la nutrition sportive se spécialise

 

Le marché mondial de la nutrition sportive devrait atteindre 45,27 milliards de dollars en 2022, avec un taux de croissance annuel de 8,1 % entre 2017 et 2022, selon un rapport de Zion Market Research.

Les marques souhaitent se différencier par l’innovation, par la technicité des ingrédients, mais aussi par l’ultra segmentation de l’offre

  • selon les pratiques sportives (trail, musculation, …)
  • par objectif (sèche, masse, récupération, …) 
  • pour des cibles consommateurs (femmes, végans, seniors)

Historiquement, le marché de la nutrition sportive était principalement dédié aux hommes avec un packaging de l’offre très masculin : gros conditionnement, couleurs sombres, promesses accès sur la force et la performance. De ce fait, une marque souhaitant développer des produits de nutrition sportive pour les femmes doit considérer la réalisation d’adaptations, tant sur la formulation, le packaging, la communication que le marketing.


Un positionnement ciblant les femmes

Le marché de la nutrition sportive est-il assez mûr et segmenté pour s’adapter à toutes ses différentes cibles ? En vue des nouvelles sportives poussant la porte des clubs, une opportunité est à saisir par les marques

Comprendre les motivations des femmes 

C’est la première question que doit se poser une marque. Quels sont les pratiques, les objectifs et les usages d’une sportive ? En effet, les femmes ont d’autres motivations que les hommes à pratiquer une activité physique. 

De façon générale, les femmes sont plus soucieuses et investies dans leur santé. Pour beaucoup, elles pratiquent une activité physique pour leur bien-être et la recherche d’équilibre, alors que les hommes recherchent souvent des solutions pour booster leur performance et leur masse musculaire.

Par ailleurs, les problématiques de perte de poids restent une motivation fréquente.

Les marques pourront alors miser sur des solutions minceur, brûleurs de graisses et draineurs pour cibler une population féminine, contrairement aux produits de prises de masse ciblant principalement les hommes.

Par nature, les femmes sont plus soucieuses de leur alimentation, de l’impact sur la santé et sur l’environnement des produits qu’elles consomment. Les marques peuvent investir le marché du bio, du végan et du sans gluten comme les barres énergétiques et mélanges de protéines de la marque Iswari Bouddha ou encore la marque MelTonic avec ses barres de céréales made in France.

nutrition_sportive_femmes

Positionner une offre ciblant les femmes 

La solution la plus facile pour les marques de nutrition sportive est d’intégrer les produits pour femmes au sein d’une gamme existante et reconnue. L’avantage est que les produits profitent de la renommée d’une marque déjà existante. Le risque est par contre de proposer des produits pour femmes dans un écrin de gamme aux codes très masculins, dédiée à une autre cible.

Cependant, on peut affirmer son positionnement pour une cible féminine en créant une nouvelle marque spécifique. C’est la stratégie adoptée par Fitness Boutique avec la gamme  Secret Fitness.

 

Une recette adaptée aux besoins des femmes

Les besoins énergétiques des femmes sont inférieurs à ceux des hommes, et cet écart augmente lors d’une pratique physique. Cette diversité des besoins énergétiques est à prendre en compte dans la conception des produits de nutrition sportive, en considérant, par exemple, des portions réduites

Les besoins des femmes en macronutriments, c’est-à-dire les protéines, les glucides et les lipides ainsi que les besoins en micronutriments comme les vitamines et les minéraux sont spécifiques. En effet, leurs besoins en fer, en magnésium et en calcium sont plus importants

Un produit qui désire s’adapter à une population de femmes sportives doit ajuster ses saveurs comme la marque portugaise Iswari Bouddha qui propose des saveurs Guarana et Betterave ou Açaï, afin de correspondre à leurs préférences organoleptiques.

nutrition_sportive_femmes_saveurs

Des packagings design et ergonomiques 

Historiquement, les produits de nutrition sportive se présentaient sous forme de gros conditionnements de 5 kg par exemple, très peu attrayants.

Les femmes sont sensibles au look du packaging de leurs produits, et Secret Fitness l’a bien compris en proposant ce produit avec des tons de couleurs plus doux et des formes plus fines. Les boissons énergétiques de la marque MelTonic, par leur packaging ergonomique, permettent de toucher une cible plus large, qui inclut les sportives.

Nutritionsportive _ femmes _packaging

 

Une communication pour une cible féminine

Pour les femmes bien investies pour leur bien-être, la communication autour des produits doit expliquer sa composition et son impact sur la santé. Les marques doivent prendre le parti d’une communication positive, où cette dernière partage des encouragements, contrairement à une communication destinée aux hommes qui va plus les challenger. Contrairement, à la marque britannique Cute qui va jusqu’à frôler les clichés, avec un positionnement sexiste qui risque de ne plus séduire beaucoup de consommatrices.

Nutritionsportive _femmes_marques

La communication à travers les réseaux sociaux permet de bien cibler ses prospects et sa communauté notamment selon le genre et les centres d’intérêts. Des influenceuses, youtubeuses et instagrameuses vantent les mérites des produits en nutrition sportive comme Sonia Tlev ou Sissy Mua qui donnent des conseils et qui réalisent des programmes sportifs ainsi que des placements de produits. Par ailleurs, certains magazines ciblent les sportives comme VITAL et Santé Magazine

 

Ainsi, les marques de nutrition sportive ont tout à gagner à cibler ces femmes sportives. En effet, il y a de forte opportunité de croissance sur ce segment de marché car peu de marques se sont spécialisées de façon sérieuse. Cependant, il est important de bien se préparer avant de se lancer dans l’extension de sa gamme ou dans la création d’une nouvelle marque.

Saviez-vous que PepsWork est une agence de conseils spécialiste en nutrition sportive ? Notre équipe de consultants experts est à votre écoute pour échanger sur vos challenges et projets d’innovation.

consultation_marketing_gratuit

SOURCES :

Qui a rédigé cet article ?

Télécharger notre Livre Blanc

La nutrition sportive : un levier de croissance pour les salles de sport

Télécharger