fbpx

nutrition-sportive-vegan

De nouvelles formes d’alimentation apparaissent. Parmi elles, le véganisme fait parler de lui. Certains parlent d’effet de mode, mais la réalité est autre. Cette expansion, corrélée à la protection animale, est aussi visible dans le monde des sportifs. L’offre en nutrition vegan sportive grandit, au plus grand bonheur des concernés : les sportifs végétaliens et les marques de nutrition sportive.

 

Nutrition sportive : le segment vegan en croissance

 

Une demande végétale en plein essor

Bien qu’on ne parle du véganisme que depuis peu de temps, l’alimentation vegan existe depuis les années 40, et consiste à s’alimenter de façon végétalienne. Plus précisément, elle prohibe tous produits de provenance animale : viandes, poissons, œufs, miel, produits laitiers (…)

Le marché végan s’étend, et son expansion accélère dans le temps. Pour illustrer ces propos, voici quelques chiffres :

  • En 2018, le marché végétarien et vegan a augmenté de 24% [1] ;
  • D’ici 2025, la croissance est prévue autour 20% [1] ;
  • Selon Xerfi, le marché vegan et végétarien devrait représenter plus de 600 millions d’euros dans les grandes et moyennes surfaces d’ici 3 ans [1].

L’étude IFOP révèle l’ampleur de ces changements d’esprits. 40% des personnes sondées veulent manger plus de produits végétaux [5].

L’expansion du véganisme s’alimente par la volonté d’ingérer des produits naturels afin d’entretenir sa santé … Mais ce n’est pas la motivation première des consommateurs vegan. Aussi, la prise de conscience sur la pollution et les gaz à effet de serre qu’engendre l’élevage intensif, qui dévitalise l’environnement, est un facteur qui favorise l’adoption du véganisme. Par ailleurs, la diffusion par les médias des conditions d’élevages et d’abattages des animaux, ainsi que les indignations provoquées par les conditions sanitaires dans l’industrie agro-alimentaire animale sont, aussi, des déclencheurs de ces valeurs éthiques et de changements de mentalités profonds.

Cette pratique alimentaire est de plus en plus représentée sur les réseaux sociaux, et un nombre croissant de sportifs en deviennent adeptes.

Beaucoup de sportifs vegans et millennials suivent les influenceurs sportifs qui ont adopté le véganisme. Sissy Mua est un exemple type et fait partie des influenceurs connues d’Instagram avec aujourd’hui 1.3 million d’abonnés, dont un bon nombre pratique son programme de sport et prend exemple sur ses recettes vegan.

 

Quelle offre pour les sportifs vegans ?

 

Les protéines alternatives en nutrition sportive

Si vous voulez développer des produits vegan destinés aux sportifs, voici quelques sources de protéines végétales qui serviront à vos formulations alimentaires :

  • Les protéines de pois

Elles sont établies à partir de pois jaunes, source de micro-nutriments tels que les vitamines et le fer, et de protéines végétales. Son atout ? Il contient les 9 acides aminés essentiels à l’organisme. Son association avec la musculation par exemple, renforce la masse musculaire.

  • Les protéines de riz

La poudre de protéine de riz brun contient un bon apport protéique et en acides aminés. Elle permet le maintien et le développement de la masse musculaire. Le seul hic est du côté organoleptique. Son goût hors du commun peut déranger certaines personnes, mais élaborer une recette ne se résume pas à un seul élément. De multiples combinaisons existent afin d’adapter les recettes pour un profil sensoriel plus équilibré.

  • Les protéines de quinoa

La composition nutritionnelle de ce légume peut être un allié de taille pour les sportifs. Le quinoa est une excellente source de protéines et contient tous les acides aminés essentiels. De plus, cet aliment contient des glucides qui peuvent apporter de l’énergie avant une séance de sport. En post-workout, le quinoa peut être un excellent élément pour la récupération musculaire.

  • Les protéines de chanvre

Composé de 35 % de protéines, le chanvre contient tous les acides aminés essentiels. Il contribue au maintien et au développement de la masse musculaire, et permet donc de répondre sainement aux objectifs des athlètes vegan.

 

Autres alternatives d’origine végétale

 

  • Les omégas végétaux

Les sportifs connaissent les propriétés anti-inflammatoires des oméga 3. Ces derniers, étant souvent issus des huiles de poissons, les marques en nutrition sportive vegan peuvent proposer des alternatives végétales : le DHA et l’EPA. Ces deux acides gras essentiels peuvent être extraits de micro-algues.

Par ailleurs, d’autres sources végétales possèdent ces acides gras essentiels : le lin, les noix, les graines de chia (…)

  • Les vitamines végétales

La vitamine B12 provient principalement des aliments d’origine animale. Elle est essentielle à la formation des globules rouges : une carence de cette vitamine peut engendrer une anémie. Il est donc conseillé aux vegans de consommer des compléments alimentaires en vitamine B12 végétale. La chlorelle est une source végétale de cette vitamine essentielle. Il s’agit d’une micro-algue naturelle d’eau douce, qui est unique pour sa biodisponibilité en B12. De plus, du côté sport, cette vitamine est impliquée dans le mécanisme de développement musculaire.

La vitamine D est principalement synthétisée par la peau, sous l’effet des rayons du soleil. L’absorbabilité de la vitamine D végétale est moindre, comparée à celle qui provient des produits animaux. Il est donc conseillé aux vegans de se supplémenter en vitamine D3 végétale, qui provient du lichen. Cette vitamine est indispensable à la minéralisation des os et des dents, ainsi qu’à l’immunité. Dans la catégorie sport, la vitamine D à un rôle majeur dans la restauration de la masse musculaire et la croissance des muscles.

 

e-book-lancer-marque-nutrition-sportive

 

 

Les marques qui marquent

Le marché actuel conduit certaines marques à proposer des produits en nutrition sportive vegan, en voici quelques-uns :

Nutri&Co propose des protéines végétales et bio en poudre, adaptées aux sportifs. Cette marque qui n’est pas spécialisée dans le sport au départ, diversifie sa gamme et vise aussi les sportifs, aujourd’hui. Cette préparation peut être consommée en pré-workout, afin de maintenir sa masse musculaire, ainsi qu’en post-workout pour l’augmenter. Ainsi, libre aux consommateurs de moduler leur prise alimentaire en fonction de leurs objectifs sportifs. Le plus de ce produit est la certification Bio, qui assure une production sans OGM !

proteine-vegetale-nutri&co

Eiyolab est une marque dédiée à la nutrition sportive. Sa gamme vegan offre une préparation pour boissons protéinées à utiliser entre les repas ainsi qu’après les entraînements de sport. Le bonus : elle peut répondre à 3 objectifs physiques :

  • La définition musculaire 
  • La construction musculaire 
  • Et la remise en forme

 

eyolab-proteine

Vegan protein un des best seller de la marque Purasana. Il s’agit d’une poudre 100% d’origine végétale, certifiée biologique. Ce produit convient parfaitement aux sportifs. Le plus : d’après les avis consommateurs, son goût au chocolat gourmand.

purasana-vegan

Myprotein propose également des produits nutritionnels vegan. Parmi ses nouveautés, le “vegan protein shake” est destiné aux sportifs végétaliens ou végétariens. Il sera parfait pour atteindre des objectifs de remise en forme et participera au maintien et à la croissance musculaire.

vegan-protein-shake

Parmi les top ventes de la marque Eric Favre propose le “Pack Muscles sec vegan”, qui est un programme spécial pour la prise de muscle et sa définition, sans graisse. Depuis quelques années, Eric Favre offre un large panel en offre nutrition vegan destinée aux sportifs.

nutrition-sportive-vegan-poudre

 

Les enjeux de la nutrition sportive vegan

 

Les attentes changeantes des consommateurs

Le marché de la nutrition sportive suit l’évolution des attentes des consommateurs. La qualité et la transparence sont devenues des critères essentiels dans le choix du produit. Ceci s’explique par la volonté actuelle de s’alimenter sainement et naturellement, dans l’objectif de maintenir un état de bonne santé.

La demande en produits bio est en hausse, et elle est la preuve de la progression du vouloir “manger mieux” : la qualité est priorisée.

En effet, la population est plus attentive à l’étiquette nutritionnelle, et donc au contenu du packaging. La certification bio ou des allégations nutritionnelles apporteront donc de la valeur et de la crédibilité à votre produit.

Cependant, le consommateur ne sacrifiera jamais le goût devant ses convictions. Ainsi, un produit vegan ne suffit pas à convaincre à lui seul. Le goût doit lui aussi être au rendez-vous. Il faut savoir par exemple que les protéines de pois ont un goût assez prononcé difficile à formuler. Ainsi, rien ne doit être laissé au hasard par les marques de nutrition sportive : la texture, les saveurs ainsi que l’aspect du produit doivent s’accorder.

La composition du produit conçu à base d’éléments végétaux devra convaincre le consommateur par son apport en nutriments, pour que les effets retrouvés soient égaux aux produits non vegans.

 

Les challenges nutritionnels

Des défis sont présents devant ce marché sportif vegan.

  • L’efficacité nutritionnelle

La composition nutritionnelle de vos produits vegans est particulièrement importante : le risque en carences nutritionnelles est d’autant plus présent que pour les omnivores. De ce fait, votre attention est primordiale quant aux dosages et aux choix d’ingrédients, qui influenceront la biodisponibilité du produit. Celle-ci apportera de la valeur à votre recette et devra être étudiée minutieusement, afin d’offrir aux sportifs des apports conséquents et suffisants, en nutriment, minéraux et vitamines, en fonction de l’objectif nutritionnel recherché.

  • Le sourcing bio

La demande en bio progresse. Nombreuses sont les marques qui offrent une combinaison gagnante, en alliant  produits vegans et bio. Mais   l’approvisionnement en bio est un problème auquel les industries doivent faire face : la production étant trop lente par rapport à la demande. Il est important d’optimiser votre temps de recherche de sourcing et de fournisseurs pour contrer cette difficulté.

  • Les bons partenaires

Il faut garder à l’esprit que les valeurs que vous transmettez à vos produits sont aussi guidées par vos relations et vos choix de fournisseurs. Veillez donc à obtenir des informations précises sur les façonniers et leurs conditions de production, avant d’établir une collaboration entre vous et eux.

La demande en nutrition vegan sportive est en plein essor. Pour répondre à ce phénomène en croissance, de plus en plus de marques élargissent leurs perspectives de production visant à intégrer des produits vegans dans leur offre.

La nature offre des alternatives aux produits issus d’animaux, et nous devons encore exploiter ces ressources.

Ce marché florissant n’est pas sans embûches, et expose des défis nutritionnels. Saurez-vous les relever ?

formulaire-de-contact

Qui a rédigé cet article ?