fbpx

PepsWork_10ans

 

Le millésime 2021 a définitivement été orange pour PepsWork. Au cours de cette année, l’agence marketing a non seulement fêté ses 10 ans d’existence mais aussi déménagé, étoffé son équipe et multiplié les projets. Retrouvez la conversation avec sa fondatrice, Florence Cultier, consultante en marketing, spécialisée dans les domaines de la nutrition, de la santé et du sport, pour évoquer une croissance vitaminée.

 

Une décennie déjà!  Florence, quel regard portes-tu sur ces années écoulées?

Ces dix années d’existence sont à mes yeux synonymes de concrétisations de projets variés qui m’ont permis de rencontrer des clients magnifiques et de collaborer avec des partenaires qui partagent l’enthousiasme de PepsWork.

Le coaching, l’accompagnement de nombreux stagiaires et étudiants, l’intégration de nouveaux salariés et les conquêtes de nouveaux marchés ont également constitué ces dix dernières années. 

J’aime mon quotidien : nos expertises en marketing de l’innovation et communication nous permettent accompagner les acteurs de la santé, de la nutraceutique, ainsi que de la nutrition santé et sportive dans leurs challenges de l’idée jusqu’à la mise sur le marché. Nous menons à bien leurs projets avec succès et énergie, quoi de plus satisfaisant!

 

Quelle est ta plus grande fierté?

Sans hésiter, d’avoir cru en ma vision de soutenir les acteurs des marchés de la santé et de l’alimentation dans leurs challenges d’innovation et d’avoir tenu le cap depuis 10 ans. Je suis fière d’avoir monté l’agence PepsWork en France en 2011 mais aussi  au Maroc, en 2014, malgré le défi que représente une création d’entreprise à l’étranger, avec des repères différents.

La certification Qualiopi par l’Afnor en 2020 du département formation de l’agence à été aussi un gage de qualité de notre travail.

J’aime l’idée aussi d’avoir impacté la vie de mes collaborateurs et de mes stagiaires, qui ressortent de leur expérience chez PepsWork enrichis d’un plus par rapport à ce qu’ils étaient à leur arrivée. Je constate qu’il y a vraiment un avant/après. Je me souviens de cette stagiaire qui avait toujours peur de mal faire. Après l’avoir encouragée à se focaliser sur l’envie de bien faire, elle a su transformer sa formulation négative en une version positive. Une transition qui a permis de libérer son énergie créatrice.

 

Comment est constituée une équipe idéale?

Mon équipe idéale est celle que j’ai la satisfaction de manager actuellement. Elle est composée de collaborateurs physiquement présents à notre agence Bordelaise, ainsi que de partenaires freelance experts (réglementaire, webdesign, packaging…). L’essentiel pour moi est que l’ensemble de ces acteurs adhèrent à l’ADN de l’agence. L’enthousiasme, la bienveillance, l’excellence et l’authenticité sont des valeurs chères et partagées par tous les intervenants à PepsWork.

 

Ton équipe actuelle est essentiellement composée de femmes. Est-ce une volonté de ta part?

Pas du tout!  C’est tout à fait par hasard que mon staff est 100% féminin. Je pense que le domaine de la nutrition intéresse davantage les femmes que les hommes. Pour autant, distiller l’envie d’entreprendre au féminin ne me déplaît pas. Je pense que l’émotion, la relation client très qualitative, plus douce, ou la sensibilité caractérisent une entreprise au féminin. Je choisis mes clients en fonction de cette sensibilité, je fonctionne au coup de cœur. Si un projet ne me plaît pas, je ne me force pas.

 

Comment est né PepsWork ?

Lorsque je me suis posé la question de comment concilier tout ce que j’aime, je suis parvenue à une conclusion évidente. Je devais inventer mon métier, le créer à mon image et imaginer une entreprise sur mesure pour exprimer toutes mes compétences et mes envies. PepsWork est donc né de ce souhait de travailler par passion en combinant chacun de mes savoir-faire: mes compétences d’ingénieur en santé et nutrition, les connaissances acquises grâce à mon master en marketing de l’innovation, mes cinq années d’expérience comme cadre dans l’industrie pharmaceutique spécialisée dans les compléments alimentaires et le bagage obtenu par mon diplôme d’éducatrice sportive.

 

Quelle image utiliserais-tu pour décrire ton métier?

Facile! L’image d’une orange. C’est un fruit riche en vitamine C. C’est un joli symbole pour illustrer notre mission qui consiste à vitaminer les stratégies de nos clients. En outre, c’est la couleur de l’énergie et de la créativité. D’ailleurs, si vous venez nous rencontrer dans nos bureaux, vous constaterez que c’est notre couleur fétiche…

 

Quel est ton moment favori de la journée?

Le morning brief quotidien avec mon équipe. Il a pour but de fixer chaque matin les objectifs de la journée. Plus globalement, j’adore le Pepsday qui se déroule tous les vendredis. C’est une journée d’équipe qui vise à faire le bilan de la semaine écoulée sur un mode très convivial. Par exemple, parmi les activités de ce jour spécial, nous n’hésitons pas à pousser les bureaux et à dérouler les tapis pour une heure de yoga! 

Mais j’aime tout autant le reste de la semaine, car l’atmosphère de travail y est aussi joyeuse et énergique que stimulante

D’ailleurs, sur le bureau de l’une de mes jeunes collaboratrices trône la citation qui résume très bien l’ambiance : «Chez PepsWork, les problèmes sont des défis, les difficultés sont des opportunités. On ne subit pas, on choisit, on est enthousiaste, on apprend et on progresse

 

Le fait de progresser est-il un défi ou une facilité?

Notre structure est hyper agile. Nous sommes toujours en train de tester et d’innover. Par notre métier de consultant, nous devons être à la pointe de ce qui se fait de mieux. Nous apprenons donc toujours nous-mêmes avant de transmettre. De plus, le marché de la  nutrition est lui-même perpétuellement en évolution. Il implique que nous nous maintenions en mouvement. 

Et puis, le large éventail de clients, dont la typologie oscille entre gros groupes et start-up, nous amène des profils et des sujets différents. Chaque projet, chaque entreprise est unique. Je trouve extrêmement stimulant le fait qu’elles nous sollicitent au moment le plus crucial et le plus excitant de la vie d’une entreprise. Ces entreprises nous contactent au moment  où il y a un enjeu et un challenge à dépasser.

 

Un conseil à donner à une entreprise qui veut concrétiser un projet?

La vision est la clef pour savoir où l’on va mais l’enthousiasme reste le ressort, l’énergie motrice d’un projet que l’on veut mener à bien. Combien de fois ai-je eu des clients au téléphone qui se sentaient requinqués après notre conversation et qui m’ont remerciée de leur avoir insufflé un regain d’énergie! C’est le zeste qui vient renforcer la méthode.

 

Quel regard portes-tu sur l’avenir?

Assurément positif, malgré les enjeux sociétaux. Je me réjouis de ce que les dix années à venir vont amener par rapport aux enjeux liés à l’alimentation de demain. Nous entrons dans une ère encore plus excitante. La réalité d’une conscience environnementale en train de voir le jour chez les consommateurs se double de l’émergence d’une alimentation plus  éthique. Les entreprises doivent répondre à ces nouvelles attentes, sinon elles resteront en arrière. Le rôle de PepsWork consiste à les accompagner dans ces changements et inventer avec l’alimentation de demain.

 

Une indignation à partager?

Le fait que malgré la profusion de solutions et de nourriture, il y ait encore des personnes qui ne mangent pas à leur faim ou pire, qui n’ont pas à manger du tout. En tant que nutritionniste, cela me révolte. C’est pourquoi j’aime contribuer à notre niveau à une alimentation vertueuse pour notre santé et celle de notre écosystème.

 

Un mot pour incarner le cap à tenir pour 2022?

Exponentiel. Notre feuille de route pour 2022 est de décupler le potentiel de l’agence grâce au recrutement de talents, d’automatiser nos process, de démultiplier l’innovation et de lancer davantage de formations certifiées QUALIOPI.  Nous finalisons d’ailleurs notre nouvelle formation  “lancer un complément alimentaire de A à Z”

Pepswork

Qui a rédigé cet article ?

Télécharger notre Livre Blanc

La nutrition sportive : un levier de croissance pour les salles de sport

Télécharger