L’impact émotionnel du produit et du point de vente sur le consommateur est peut-être encore sous-estimé… Savez-vous que 70% des consommateurs décident de leur achat devant les produits ? Il est donc important pour les distributeurs (GMS, pharmacies, magasins) que le client se sente bien sur le point de vente.
Les odeurs, les sons, la lumière jouent un rôle décisif sur l’impact émotionnel du consommateur, son capital sympathie pour une enseigne/marque et son comportement d’achat.

Le marketing sensoriel est défini comme « l’ensemble des variables d’actions contrôlées par le producteur et/ou le distributeur pour créer autour du produit ou du service une atmosphère multisensorielle spécifique, soit à travers les caractéristiques du produit lui-même, soit à travers la communication en sa faveur, soit à travers l’environnement du produit au point de vente » Marc Filser (2003)

Le son crée du sens et de la proximité avec le consommateur.
Un éclairage adéquat avec des teintes précises renforcerait le sentiment de qualité du produit.
La musique peut également stimule la fidélité au point de vente. De plus, les clients semblent passer moins de temps dans les magasins silencieux.
Les odeurs. Du packaging parfumé à la diffusion d’odeur sur le PDV, enseignes et marques créent aujourd’hui leur signature olfactive.

Source: mediavea.com

En savoir plus : http://www.spotpink.com/2016/03/25/marketing-sensoriel-ambiance-lieu-vente/#ixzz4I9J2A7lB