nutrition sportive

L’activité physique journalière entraîne des pertes importantes en protéines. Afin couvrir les besoins protéiques, les sportifs doivent avoir une alimentation adaptée et qualitative. Cette dernière peut être éventuellement complétée avec des compléments alimentaires spécifiques tels que les protéines en poudre.

La consommation de ces produits par les sportifs amateurs ou confirmés est en plein essor : décryptage de cette tendance par l’agence PepsWork, qui est intervenue sur le sujet lors du dernier Salon du Body Fitness 2016, à Paris.

Panorama de marché

Les protéines sont aujourd’hui très prisées par les sportifs pour leurs capacités anabolisantes (construction de la masse maigre) et anticatabolisantes (préservation de la masse musculaire).

unnamed

 

D’ailleurs, les ventes de protéines en poudre représentent aujourd’hui près de 90% du marché de la nutrition sportive (Source : Syndicat Français de la Nutrition Spécialisée).

Différents types de protéines

Les performances des différentes protéines sur le marché

Deux types sont disponibles sur le marché : les protéines animales et végétales. Les sources animales sont en tête des ventes ; cependant les protéines végétales représentent 15% des lancements de produits en 2014, et en progression constante depuis 2012. Cela s’explique par les tendances vegan, flexitarisme, et sans lactose, qui poussent les consommateurs à s’intéresser de plus en plus aux alternatives végétales telles que protéines de chanvre, pois, soja ou riz.

 

146982c3-6e3b-4049-8e23-8c1acfc08624

Les valeurs nutritionnelles des différents types de protéines sur le marché

Par sa haute valeur biologique et son équilibre en acides aminés essentiels, la protéine animale est la plus efficace dans la synthèse musculaire. En effet, les protéines végétales issues des légumineuses sont carencées en acide aminé méthionine, quant à elles les protéines végétales issues de céréales manquent de lysine. Les molécules animales par contre sont dites complètes car elles sont composées de tous les acides aminés essentiels.

comparatif_proteines

Protéines végétales de pois, de chanvre, et de riz

 

Focus sur les besoins protéiques des sportifs

Tout comme l’entraînement et la récupération, l’alimentation est un facteur déterminant de la performance sportive. Une bonne alimentation à chaque repas et à l’entraînement présente de nombreux effets bénéfiques pour le sportif.

Les besoins protéiques liés à l’activité physique varient en fonction de l’intensité de la pratique, du type de sport et du poids du sportif. Le besoin protéique quotidien est exprimé en gramme par kilo de poids de corps et par jour (g/kg/jour). Une alimentation équilibrée permet dans la plupart des cas de couvrir ce besoin protéique.  Cependant, l’activité physique intense ou la restriction volontaire en énergie ou en glucides impactent le métabolisme protéique et l’équilibre du bilan azoté. La pratique sportive nécessite une augmentation quantitative et qualitative des apports en protéines. La quantité de protides de qualité doit donc être adaptée aux besoins de chaque type d’entraînement. Il est important de favoriser la consommation de protéines de haute valeur biologique, qui doivent représenter au moins la moitié de la ration protéique pour un sportif qui ne se restreint pas et souvent plus pour un sportif qui restreint son apport calorique.

En conclusion…

Le marché de la nutrition sportive et notamment des protéines en poudre est en plein essor. Les acteurs doivent désormais s’intéresser aux protéines à forte valeur ajoutée comme les protéines végétales en plaçant leur stratégie soit sur leur biodisponibilité, leur qualité (teneur en acides aminés indispensables), leur sourcing ou des applications originales.

Ainsi s’offrent de belles opportunités de développement pour les marques de nutrition sportive ! PepsWork, agence marketing spécialiste en nutrition, sport et santé, soutient les marques du concept à la mise sur le marché de leurs projets en France et à l’export.

Enregistrer