innover-covid-crise-1

Face à la crise, les individus et les entreprises ont deux attitudes possibles : subir ou rebondir. De nombreuses idées et de nouvelles façons de faire ont vu le jour : l’adoption du télétravail, une meilleure protection des salariés au travail, le développement des circuits courts alimentaires ou encore le bon du e-commerce… Ces différentes avancées ont fait bouger les lignes et il y aura très certainement un avant et après crise

 

L’innovation, c’est faire différemment

 

Innover, c’est bien sûr développer de nouveaux produits qui répondent aux attentes des consommateurs. Mais innover, c’est aussi vendre un même produit à de nouvelles cibles ou sur de nouveaux canaux et méthodes de distribution. C’est également développer des organisations plus agiles ou communiquer de façon nouvelle.

 

Innover avec les mêmes produits … mais introduits sur de nouveaux marchés ou proposés à de nouvelles cibles

 

Décathlon, acteur majeur du sport, a développé une innovation par transfert de marché durant la crise du Covid. La marque a proposé ses masques de snorkling EASY BREATH au marché de la santé. Utilisé comme dispositif respiratoire pour les patients en réanimation, il a alors changé de fonction pour une utilisation médicale 

innover-covid-crise-2                                                                                                                                Crédits : KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Imaginez maintenant le potentiel nouveau de vos produits s’ils étaient commercialisés, sans développement majeur, sur d’autres marchés ou vers d’autres cibles…

 

Innover avec les mêmes produits …  mais distribués via de nouveaux canaux,  via de nouvelles méthodes de distribution et de vente 

 

Circuits courts, valorisation du local.isé

 

Vente directe aux consommateurs

Devant l’agoraphobie collective, de nombreux consommateurs ont évité les grandes surfaces et ont redécouvert l’achat direct auprès de producteurs locaux. Un lien entre les consommateurs et les producteurs s’est développé. Le consommateur comprend mieux les prix un peu plus élevés des produits de saison et locaux. Il sait qu’il rémunère un voisin, au juste prix

 

Produits locaux ou localisé, origine tracée, labels territoriaux alimentaires  

Les produits localisés induisent de fait une origine tracée gage de qualité et d’un terroir associé.  C’est pourquoi les labels territoriaux induisent une réassurance forte et une caution de qualité. Ils offrent également une belle visibilité de marque auprès des consommateurs.

Ainsi, une innovation pour vos produits peut aussi être la labellisation par votre territoire. Le club des Qualivores d’Occitanie ou encore la signature “Fabriqué en Aveyron” permettent de mettre en avant la région, ses producteurs et l’économie locale.

innover-covid-crise-3

 

Nécessité d’une relocalisation alimentaire

Au-delà de la tendance alimentaire existante du locavorisme chez les consommateurs, les agglomérations ont compris la nécessité de pouvoir produire localement des ressources alimentaires. La destruction des surfaces agricoles ces dernières décennies, au profit de l’urbanisme induit une problématique à laquelle la FOODTECH peut aujourd’hui apporter des solutions. La création de fermes urbaines représente certainement une forme d’agriculture d’avenir avec pour principe de produire des aliments en quantité avec une surface de sol exploitée réduite. 

 

 

E-commerce, click and collect

Pendant la crise du Covid19, il a été plus difficile de réaliser ses chats et de se déplacer. Réinventer de nouvelles façons de vendre ses produits et livrer ses clients est un axe d’innovation.

  • La société Dood déploie une solution en ligne qui permet à n’importe quel commerçant de proposer, en 24 heures, le click and collect. Pendant le confinement, 300 commerçants se sont équipés, dont de nombreuses boulangeries.
  • La ruche qui dit oui est un service internet qui favorise les circuits courts et l’échange direct entre producteurs et consommateurs. Pendant la crise du Covid 19, la plateforme a vu son chiffre d’affaire augmenter de 70 % et le nombre de ses fournisseurs de 30 %.

innover-covid-crise-4

 

En partenariat avec Epta France, Casino a déployé un maillage de points de retrait en consignes réfrigérées sur différentes typologies de localisation (parking, proche du magasin ou dans l’enceinte même des entreprises) pour permettre à ses clients et salariés qui commandent sur le site internet d’être livrés dans ces casiers autonomes, et de pouvoir récupérer leurs commandes avec un maximum de flexibilité.

 

Passer à l’action

  • Connaître le coût logistique sur les circuits courts. 
  • Avoir une réelle stratégie concernant les labels à apposer sur les produits
  • Réaliser un travail d’éducation du consommateur sur la qualité des produits
  • Associer le citoyen à son alimentation.

 

Innover … avec le développement d’organisations plus agiles

Une des qualités communes aux entreprises qui ont bien traversé la crise, est d’avoir su rebondir, se repenser, innover, faire différemment.

  • Durant la crise du Covid, les drives fermiers du Tarn ont monté en seulement une semaine un réseau de distribution de produits locaux, avec des points relais dans tout le département, grâce à des partenariats anciens. L’agilité de ce réseau a permis une réaction rapide et efficace. 
  • Durant la crise, Wizifarm a développé une plateforme qui met en relation les particuliers qui souhaitent soutenir les producteurs en venant travailler sur les exploitations. Ce service a permis de pallier rapidement les besoins de main d’œuvre des producteurs.

 

Passer à l’action

  • Digitalisation des processus internes et externes
    (relation clients, fournisseurs, distributeurs, administrations, …)
  • Développement de partenariats et utilisation des ressources
    (territoires, clusters, distributeurs, consultants)
  • Retravailler sur la stratégie d’innovation à 1-3 et 5 ans
  • Profiter de la crise pour se former, développer de nouvelles compétences : e-learning, webinaires..


Innover … avec de nouveaux produits qui répondent aux nouvelles attentes de nouveaux consom’acteurs

 

Montée du bio durant la crise Covid-19

Durant la crise sanitaire, les préoccupations santé des consommateurs ont été exacerbées. Les consommateurs ont fait plus attention à leur alimentation et ont cuisiné davantage durant le confinement. C’est d’autant plus le cas chez les consommateurs de produits bios car ce label rassurant induit une notion de qualité, de durabilité et de santé : c’est une valeur refuge.

Les ventes de produits bio ont explosé durant la crise sur tous les circuits de distribution sauf dans les grands hypermarchés qui ont été délaissés. On a observé une hausse de 70 % des distributeurs bio régionaux et +25% de chiffre d’affaires. 

innoveer-covid-crise-5

 

L’alimentation durable : une tendance alimentaire à considérer pour vos innovations produits : 

Le contexte de la crise sanitaire est propice à l’émergence des tendances de consommation responsable. On observe une forte prise de conscience des enjeux environnementaux depuis 2019, qui s’est accentué durant la crise.

Elle a vu l’émergence d’une génération Covid-19 avec des changements dans la façon de s’alimenter, notamment le souhait d’une alimentation durable et d’une consommation responsable, en particulier chez les jeunes. 

 

Autre piste : innover en repositionnant l’offre de produits traditionnels sur les aspirations santé des consommateurs

Prenons un exemple des légumes secs. Dotés d’une forte image de tradition et de terroir, ils sont remis sous les feux des projecteurs pour leur qualité nutritionnelle. Des marques les remettent au goût du jour avec plus de légèreté sur des formats ludiques à tartiner ou à grignoter à l’apéritif, avec la mise en avant des protéines végétales très tendance.

 

innover-covid-crise-6

 

 

Idée innovation produit : apporter une valeur ajoutée aux matières premières agricoles

En période de crise, les produits à valeur ajoutée seront toujours moins mis en concurrence. 

La filière lait a beaucoup souffert durant la crise. MONTLAIT est une association de producteurs de laits de montagne haut de gamme. Elle a monté une ligne de production de beurre juste avant la crise. Cette initiative a permis à l’entreprise de transformer le lait, de créer un produit à valeur ajoutée et de plus longue conservation.

 

Passer à l’action 

  • Offre de produits durables, de saison, d’origine locale, à faible empreinte carbone, sans suremballages
  • Des aliments avec des preuves et des cautions : labels, Nutri-Score, applications type Yuka
  • Innovation collaborative et participative avec les consommateurs


Innover …  avec de nouvelles façons de communiquer

On a vu durant la crise du Covid-19 des campagnes de publicité décalées, sur le ton de la complicité, de la bienveillance et de la proximité.

Des actions de terrains solidaires ont vu le jour : des producteurs qui organisent des distributions gratuites de lait dans le Jura, des fabricants alimentaires qui ont distribué des produits au personnel soignant. Toutes ces actions contribuent à renforcer l’image de marque et la proximité avec les consommateurs.

 

innover-covid-crise-7

 

De nombreuses pratiques vertueuses sont engagées par la filière agri-agro. l’innovation en communication portera à expliquer ces bonnes pratiques au consommateurs. 

NATAÏS, avec sa production de pop-corn, travaille sur toute la filière, de la semence jusqu’au produit fini. Toute la démarche est expliquée au consommateur et visible sur le packaging.

 

Passer à l’action 

 

  • Nouvelle façon de communiquer avec les consommateurs, plus fluide, directe et transparente.
  • Communication et image en période de crise : attente de transparence des consommateurs.
  • Besoin de réassurance.

Qui a rédigé cet article ?